Nissim famille 1992

Je vous présente mon 2e livre: (3e version)

comment sauver le monde-350Les gauchistes m’énervent. Et pourtant j’en suis un. Les Juifs m’énervent. Et pourtant j’en suis un. Ce qui m’énerve chez les gauchistes c’est qu’ils ont besoin de haïr l’autre pour exister. Dans mon bouquin je raconte comment certains « révolutionnaires » se définissent par leurs ennemis.

Et les Juifs ? N’ont-bouc_emissaire_scapegoat_arrowsils pas eux aussi besoin de leurs ennemis, ne fût-ce que pour se définir ?

Moi, j’aime bien mes ennemis. Les gens de l’Autre bord. Je n’aime pas les coupures. Les inimitiés.

Freud, Lacan, Mary Balmary, M-A Ouaknine, tous parlent d’une « coupure » qui crée l’homme: coupures entre le conscient et l’inconscient, entre les sexes et les générations, coupures qui définissent le « je ». Moi, je ne suis pas d’accord je ne veux pas être coupé je veux être entier. A mes yeux la coupure Homme – Nature c’est ce qui est en train de nous tuer. Tous, même les capitalistes

L’homme, pour moi, fait partie de Gaïa, il EST Gaia. Il ne devrait se sentir ni l’ennemi, ni même le gérant, de la nature. Il EST la nature.

Dans ce 2e bouquin je raconte  nos cambriolages chez les marchands d’armes, et, aussi, nos tentatives pathétiques d’empêcher la guerre avec l’Irak, en hackant le serveur de la NSA

Et, si vous avez encore la force, nous aborderons ensemble le sujet de l’action directe non-violente, que vous trouverez dans l’onglet « décroissance et non-violence »